Séniors

Le piège évité

By 22 février 2017 No Comments

Ce match tombait au milieu des vacances d’hiver et l’effectif du GREP était amputé de nombreux éléments partis à la neige. L’opposition face à Pernes s’annonçait compliquée surtout que les locaux étaient renforcés de joueurs de l’équipe 1. Grâce à un état d’esprit retrouvé, le GREP sortait victorieux, avec le bonus offensif, de ce qui s’annonçait comme un match piège.

 

PERNES 10 – GREP 22

Le match a lieu exceptionnellement un samedi, à la demande de nos hôtes, à 15h00, en levée de rideau de l’équipe 1 de Pernes.
Le cadre est champêtre, l’accueil chaleureux et le soleil brille, quelques ingrédients pour un bon match.
En pleines vacances, le GREP se déplace à 20 joueurs dont deux débutants, mais le groupe a été renforcé par un ancien pensionnaire de F3 et ancien espoir du PARC, Clément BENAMO, éducateur au club. Un autre renfort, absent cette journée, devrait rapidement intégrer l’équipe.
Le match aller avait vu un raz de marée déferler sur les pernois (86-0), aussi le GREP s’attend à une tout autre opposition.
Le coup d’envoi est donné et rapidement le staff gémenosien s’aperçoit que des joueurs de l’équipe 1 ont été alignés en face, confirmant ainsi la volonté des locaux de ne pas subir un affront à domicile.
L’annonce du forfait de Gignac leur permet aussi d’intégrer sur la feuille de match d’autres joueurs en renfort. Qu’à cela ne tienne, le GREP est très bien rentré dans son match malgré une pénalité concédée à la 8′.(3-0).
En effet, ce sont les visiteurs qui tiennent le ballon, variant le jeu au près et au large, et occupent les 22mètres adverses. Pernes obtient une touche sur ses 5mètres. Le lancer est récupéré par les joueurs du GREP, qui n’en demandaient pas tant, qui en force aplatissent dans l’en-but. Essai de SAAD Ali. 10′.(3-5).
Les jaunes et verts maitrisent toujours leur sujet et sont dangereux à plusieurs reprises. Un manque de justesse les empêche de scorer.
35′, sur un ballon récupéré dans un maul, Rémi DELATTRE, demi d’un jour, envoie le ballon à Flavien MASSARD lancé. Ce dernier déchire le rideau défensif adverse et après une course de 40 mètres  est stoppé par un pernois ( qui quittera la pelouse sur KO suite à l’impact) mais dans le mouvement il transmet à Yannick FRAYSSE qui marque l’essai. (3-10)
Les gémenosiens finissent fort cette période. 40′, sur un turnover, les arrières se mettent en mouvement. L’ouvreur Mickael DURAND décale le centre Maxime THINARD qui transperce et passe à son compère Zack SABAA qui file dans l’en-but. Essai transformé par DURAND. ( 3-17). 

Mi-temps.
Le GREP domine et maitrise le match. Le plus dur reste à venir, Pernes faisant entrer son armada à la pause. 

La seconde période débute et le GREP est toujours au dessus.
47′, les visiteurs jouent au large et fixent la défense en créant un maul. Le flancker Corentin THIRION s’en extirpe et plonge dans l’en-but. Essai. ( 3-22).
Un petit coup de pompe atteint les gémenosiens. 58′, l’arbitre accorde un essai de pénalité logique aux pernois, suite à une accumulation de fautes du GREP près de leur ligne d’en-but.
La fatigue et l’adversaire renforcé font que ce match s’équilibre. Les deux équipes possédant tour à tour la balle.
80′, le ballon vole de main en main du côté gémenosien pour atterrir dans les mains de l’ailier Maxence GUYOT qui est stoppé à un mètre de l’en-but. Il ne marquera pas pour son premier match!
Fin du match sur cette action.

Amputée de nombreux titulaires, l’équipe du GREP a retrouvé des couleurs, un esprit combattant et une variété certaine dans le jeu, manque un peu de justesse, rassurant pour la fin de saison.

 

GREP : VIARGUES, CHARRIER, SAAD, DELU G., PICARD, THIRION, MASSARD, MONTEIL, DELATTRE,DURAND, BADOLLAT, THINARD, SABAA, FOURNIER, FRAYSSE, LLORENS, ARNAUD, BENAMO, BOVERO , GUYOT.

Résultats et classement