Category

Séniors

LABORIEUX MAIS VICTORIEUX

By | Séniors

Le match de ce week-end confirme la méforme des gémenosiens. Maladroits, fatigués et désordonnés, ils ont bataillé toute la partie pour se défaire de valeureux pertusiens et arrachent la victoire à l’ultime seconde.

 

GREP 17 – PERTUIS 10

 

Que se passe-t-il dans la tête de nos joueurs ? Pourquoi sont-ils en proie aux doutes ? Vont ils réagir après le piètre match de Manosque ?
Le dimanche débute avec ces interrogations, mais aussi avec la pluie battante. Sale présage ?
Remontés par leurs coaches, les jaunes et verts pénètrent sur la pelouse l’air déterminé.
Dès le coup d’envoi ils prennent possession des 22 mètres adverses. Ils y campent pendant la moitié de la mi temps sans trouver la faille : maladresses, imprécision, impatience……
La première banderille est plantée à la 25’. Sur une touche à 15 mètres, les avants travaillent et désaxent le maul. Tony CHARRIER valide le bon travail du 8 de devant. Essai. (5-0).
Malheureusement, sur une succession d’erreurs, ils remettent Pertuis en selle. 30’ pénalité transformée. (5-3).

Mi-temps.
Le GREP domine outrageusement mais stérilement. Le manque de cohérence dans leur jeu a remis Pertuis, pourtant aux abois, dans le match.

La seconde période débute. Les gémenosiens dominent encore mais restent imprécis.
Ils profitent d’une erreur en touche des vauclusiens pour aplatir le ballon après un enchaînement, une fois de plus, des avants. Essai de Greg DELU, 50’. (10-3)
Pertuis n’est jamais rentré dans les 22mètres adverse. Ils défendent bec et ongle mais ne proposent rien offensivement. Cependant, sur un ballon anodin, l’arrière du GREP se fait contrer et offre le ballon d’essai aux visiteurs. 60’.(10-10). Tout est à refaire !
Le capitaine Jérome VIARGUES harangue ses troupes et demande d’insister sur les basiques : la conquête, la conservation !
Ragaillardis par leur essai, les bleus et blancs sont survoltés en défense.
Les locaux insistent mais sont systématiquement refoulés par celle ci ou par précipitation.
La délivrance arrive. Sur un ballon de récupération, les arrières du GREP écartent sur l’aile gauche. Benjamin BADOLLAT file à l’essai. Remi DELATTRE transforme, l’arbitre siffle la fin du match ! Ouf ! (17-10). 

Balbutiant leur rugby, les joueurs du GREP gagnent grâce à leurs ressources mentales, à défaut des qualités qu’ils nous montrent depuis le début de saison.
Cette période laborieuse doit servir pour préparer les belles échéances qui restent à venir.

 

 

GREP :VIARGUES, CHARRIER, LLORENS, MONTEIL, BOUYSSOU, DELU J., DELU R., GRAILLON, BONDURAND, PASQUET, DELATTRE, BADOLLAT, CALLEYA, BARLO, FRAYSSE, DELU G., SAAD, LAPIERRE, BOVERO , SABAA, THINARD, FOURNIER.

Résultats et classement

 

L’ombre d’eux-même

By | Séniors

Le GREP se déplaçait à Manosque, un adversaire très modeste. Inexistants et dépassés durant toute la partie, les gémenosiens perdaient logiquement, et ce malgré une fin de match à leur avantage durant laquelle ils auraient pu voler la victoire aux locaux.
Le point de bonus défensif permet au GREP de garder le leadership de la poule.

 

Manosque 8 – GREP 3

 

Le déplacement aux pieds des Alpes s’annonce une fois de plus difficile, les adversaires du GREP voulant tous faire chuter le leader. L’opposition du jour semble cependant à la portée des gémenosiens.
Rapidement Manosque donne le ton de la partie et propose un jeu basé sur de la conquête.
A la 7′, Manosque se met à la faute. Pénalité transformée par l’ouvreur jaune et vert Mickael DURAND. ( 0-3).
Les locaux insistent devant et font mal aux visiteurs. Sur une touche mal maitrisée à 5 mètres de leur en-but, le GREP perd le ballon et l’offre aux bleus qui n’ont plus qu’à aplatir. Essai. ( 5-3 ).
Dominés dans tous les compartiments du jeu, Gémenos subit le jeu adverse durant toute la première période. Cependant, les deux échecs au pied de DURAND aurait permis de passer en tête.
La mi-temps est sifflée, les visiteurs semblent hors du coup.

La seconde mi-temps commence identique à la première.
Les protégés du duo ALARIO-LAZREK n’y sont pas!
L’agacement se fait sentir sur le pré, les multiples changements opérés n’ont pas l’effet escompté.
25′, Manosque marque une pénalité. ( 8-3 ).
Gémenos est alors arc-bouté en défense, Manosque est trop maladroit pour conclure.
Epuisés, les manosquins baissent le rythme, les visiteurs reprennent alors du poil de la bête.
Les 10 dernières minutes sont gémenosiennes. Les occasions d’essais s’enchainent mais par maladresse, imprécision et précipitation, ils ne parviennent pas à finir.
Fin du match.

Jamais dans le coup, les gémenosiens rentrent de Manosque avec le bonus défensif, un moindre mal!
Fatigue, lassitude, manque d’implication, les coaches cherchent les motifs du comportement de leurs joueurs qui ne nous ont pas habitué à un si faible niveau.
Dimanche prochain, réception de Pertuis, les 5 points sont primordiaux pour une suite sereine.

 

 

GREP :VIARGUES, CHARRIER, DELU G., PICARD, BOUYSSOU, MASSARD, BOVERO, GRAILLON, PASQUET, DURAND, BADOLLAT, THINARD, SABAA, BARLO, CLANCE, LLORENS, SAAD, LARIDHI , DELU J., BONDURAND ,CALLEYA, DELATTRE.

Résultats et classement

 

CADEAU

By | Séniors

 Le GREP recevait le 3ème, Pont Saint Esprit. Le club spiripontain ayant un problème d’effectif a dû déclarer forfait pour ce match.
Ce cadeau fait le bonheur des gémenosiens qui mettent leurs poursuivants à quatre longueurs.

 GREP 25 – RC Spiripontain F

 

GREP :SAAD, CHARRIER, DELU G., MONTEIL, BOUYSSOU, MASSARD, DELU R., GRAILLON, BONDURAND, DURAND, BADOLLAT, THINARD, SABAA, DELATTRE, FRAYSSE, LLORENS, CARRERA, VIARGUES , BOVERO, FOURNIER ,CLANCE, BARLO.

Résultats et classement

 

DEUX DE CHUTE

By | Séniors

Pour son premier match de l’année le leader, le GREP, se déplaçait sur le terrain de Saint Remy, seule équipe l’a avoir battu sur la phase aller.  Au terme d’un match à haute intensité, Saint Rémy, victorieux, s’inscrit comme la bête noire du club gémenosien. Le GREP ramène tout de même un précieux point de bonus défensif.

SAINT REMY 21 – GREP 17

Dimanche 8 janvier.

Nous sommes accueillis par une banda qui tambourine et claironne de fameux airs rugbystiques.  Un autre hôte est au rendez-vous, le vent et le froid !!! Température ressentie proche du Zéro, ça pèle !
Le coup d’envoi est proche, et rapidement nos sourires glacés, dus à l’accueil sympathique de la fanfare, sont estompés par des pseudos supporters invectivant et insultant les gémenosiens.

Début du match.

Les acteurs ne se font aucun cadeau. L’arbitre s’emploie et envoie deux joueurs sur la touche pour 10 minutes, histoire de calmer les esprits.
La première demi-heure est très rythmée, mais ce sont les défenses qui prennent le pas sur l’attaque. Notons simplement une pénalité de chaque côté ratée.
30’, touche trouvée par l’ouvreur visiteur au niveau des 22 mètres adverses. Ballon volleyé par Guillaume GRAILLON qui atterrit dans les mains de son demi de mêlée, Lucas PASQUET. Ce dernier s’échappe et brûle la politesse aux défenseurs. Essai. (0-5).
La réponse des locaux est quasi immédiate. 35’, pénalité rapidement jouée à la main. Essai. (7-5).
Qu’à cela ne tienne. Lucas PASQUET récidive. 38’, derrière une mêlée à 5 mètres, il s’échappe et file dans l’en-but. Essai. (7-12).
La mi-temps n’est pas fini. ! 40’, sur un maul porté suivant une touche, saint Rémy reprend l’avantage.  Essai(14-12)

Fin de la 1ère période .

 

Coup d’envoi du second acte.
Copie conforme aux quarante premières minutes, les deux équipes se neutralisent sans réellement être dangereuses.Le GREP maîtrise la balle, Saint Rémy joue par fulgurances.
A la 60’, Saint Rémy aplatit dans l’en-but après un travail de ses avants. (21-12). Les locaux prennent l’avantage contre le cours du jeu.
Cet essai aura le mérite de réveiller les jaunes et verts.
Le GREP enchaîne les temps de jeu mais se montre trop imprécis ou maladroit.
A la 75’, sur une pénalité rapidement jouée, Flavien MASSARD transperce la défense et décale Zack SABAA qui marque en coin. (21-17).Les gémenosiens continuent leur pression mais manque de justesse pour finir.

Fin du match

Le GREP revient avec un point de bonus défensif de ce déplacement et garde toujours le leadership.Prochaine journée le 15 janvier à 15h00 à Gémenos, réception du 3ème Pont Saint Esprit.

 

GREP :PSAILA, CHARRIER, DELU G., MONTEIL, PICARD, MASSARD, DELU R., GRAILLON, PASQUET, DURAND, BADOLLAT, THINARD, SABAA, CLANCE, FRAYSSE, AGOSTINI, BONDURAND, BOUYSSOU , BOVERO, CALLEYA ,DELATTRE, BARLO.

Résultats et classement

 

EN MODE PATRON

By | Séniors

Le premier des matchs retour se déroulait à Saint Andiol, ce déplacement s’annonçait compliqué pour le leader. Ce fut le cas, mais le GREP, solide et conquérant, s’imposait sans aucune contestation possible.

Le match : RO Saint ANDIOL 15 – 27 GREP

Dimanche 18 décembre 2016.
Les gémenosiens se déplacent à Saint Andiol pour le match retour.
Trois arbitres officiels ont été désignés pour cette rencontre.
Immédiatement, le ton est donné par de nombreux supporters, de Graveson et Saint Rémy(adversaires directs du GREP pour la qualification), hostiles aux visiteurs.
Coup d’envoi donné par les locaux, qui, galvanisés par l’ambiance, imposent un rythme intense dans les premières secondes. Pénalité en leur faveur à 10m de la ligne d’en-but rapidement jouée. Essai à la 2′. (7-0)
Cette entame aura pour effet de réveiller les protégés d’Adel LAZREK et Fred ALARIO.
Sur le coup de pied d’engagement,  3′, les noirs de ROSA se mettent à la faute. Pénalité vite jouée au large par Mickael DURAND. Le ballon atterrit dans les mains de Dorian CLANCE qui mystifie toute la défense et aplatit entre les perches. (7-7)
A la 27′, Yannick FRAYSSE relance de ses 40m et effectue une passe sautée à Dorian CLANCE. Celui ci enchaine crochet sur crochet et laisse sur place  5 défenseurs. Superbe essai de l’ailier visiteur. Joie de courte durée, l’arbitre de touche ayant signalé un en-avant douteux sur la passe de FRAYSSE.
Les débats s’équilibrent, les locaux marquent une pénalité à la 20′.(10-7) Les gémenosiens égalisent  à la 35′ sur une pénalité de leur ouvreur Mickael DURAND.(10-10)

Mi-temps. L’affrontement est rude mais l’orage attendu n’a pas eu lieu. Il se prépare….

La seconde période débute et les mots entendus du coté de Saint Andiol sont sans équivoque.
Les contacts sont plus agressifs, souvent à la limite.
A la 60′, malgré le comportement adverse, le GREP maitrise le match et sur un renversement de jeu, l’arrière Yannick FRAYSSE transperce la défense et marque. Essai. (10-17)
Les locaux, vexés, en viennent aux mains. Gémenos ne rompt pas, ni ne plie. Fin des tensions.
Sur une mélée à 35m, le demi Lucas PASQUET s’échappe seul et aplatit. Essai. (10-22).
Une erreur de main de la troisième ligne verte et jaune remet en selle ROSA. 71′(15-22)
Poussés par leurs spectateurs, Saint Andiol poussent, sans être dangereux. Au contraire, ce sont les visiteurs, qui dans un ultime effort vont marquer, 80′. Sur une touche à 5m, le pack gémenosien envoie son pilier Tony CHARRIER à l’essai.(15-27)

Fin du match.

Ce match, annoncé comme difficile sur la pelouse du ROSA XV, pelouse ayant vu la défaite de Saint Rémy et le nul de Graveson, confirme le statut de leader du GREP. Cette équipe sait voyager même en milieu hostile.
Dernier match de l’année civile, le GREP vous donne rendez vous le dimanche  8 janvier 2017 à Saint Rémy pour un autre gros choc.

Bonnes fêtes à tous.

 

GREP : SAAD, THIRION, VIARGUES, PICARD, MONTEIL, MASSARD, GRAILLON., DELU J, BONDURAND, DURAND, CLANCE, THINARD,  SABAA, DELATTRE, FRAYSSE,  CHARRIER, PSAILA, DELU G., BOVERO, PASQUET, CALLEYA, BARLO.

Résultats et classement

 

Champions d’Automne

By | Séniors

Le GREP, premier depuis la journée précédente se déplaçait sur la pelouse du dernier, le RC Tarascon. Au terme d’un match maîtrisé, les gémenosiens finissent les matchs aller en tête et sont champions d’automne.

Le match : RC Tarascon 14 – 45 GREP

Ce match intervient quinze jours après la victoire face à Graveson.
Nous sommes le dimanche 11/12/16 et l’horaire est inhabituel puisque la rencontre se joue à 13h30 en lever de rideau de l’équipe 1 de Tarascon.
Le coup d’envoi est donné par Gémenos et rapidement, les visiteurs occupent les quarante mètres adverse. Sur une action fluide du GREP, les locaux se mettent à la faute. Pénalité transformée par Mickael DURAND à la 3′. 0-3
Les jaunes et verts poursuivent leur pressing. À la 20′, sur une touche à 15m, les avants enchainent dans l’axe, le talonneur Corentin THIRION s’extirpe du maul et aplatit le premier essai de la partie. (0-10)
Le match tombe dans un faux rythme. Il faut attendre la 38′ pour que les gémenosiens sortent de leur léthargie. Sur une mêlée à 5m, l’ouvreur Mickael DURAND feinte la passe et file entre les perches.(0-17)
Deux minutes plus tard, les avants du GREP récupèrent un ballon. Matthieu BONDURAND transmet à Flavien MASSARD qui déchire le rideau défensif, Yannick FRAYSSE relaie mais est stoppé à quelques centimètres de l’en-but. Zack SABAA ,ayant bien suivi, ramasse la balle et aplatit. (0-24)

Mi-temps.

La seconde période débute comme la première a fini.
43′, sur une touche, le ballon arrive au centre Zack SABAA qui fait la différence dans la ligne puis transmet à Yannick FRAYSSE qui file à l’essai. (0-31)
Sur une pénalité rapidement jouée, Tarascon surprend le GREP. Essai à la 49′. (7-31)
Les gémenosiens réagissent aussitôt. 52′, sur une touche récupérée, MASSARD et SAAD enchainent devant. Le ballon file au large et arrive dans les mains de Dorian CLANCE qui marque, en débordement, le plus bel essai de la rencontre. (7-38).
60′, FRAYSSE relance de ses 22m, DURAND inverse le sens du jeu et envoie SABAA en fixation. Le ballon est envoyé à Flavien MASSARD, inarrêtable à 10m de le ligne. Essai. (7-45).
Sur un ballon perdu, Tarascon inscrit un deuxième essai, 75′. (14-45).

Fin du match.

Même si ce match n’est pas le plus abouti, le GREP revient de ce déplacement avec 5 points et reste leader. Le plus dur commence, rester au sommet.
À noter les 100% au pied de Mickael DURAND ainsi que les baptêmes de Christophe CARRERA et Mickael ARNAUD qui jouaient leur premier match.

 

GREP : LLORENS, THIRION, VIARGUES, PICARD, MONTEIL, DELU R., GRAILLON., DELU J, BONDURAND, DURAND, CALLEYA, THINARD,  SABAA, DELATTRE, CLANCE,  SAAD, PSAILA, ARNAUD, CARRERA, MASSARD, FRAYSSE.

Résultats et classement

 

Leader

By | Séniors

A l’issue d’un match intense et stressant, le GREP obtient une victoire probante face à Graveson et prend la tête de la poule. Le club devra confirmer son nouveau statut lors du prochain déplacement le 11/12 à Tarascon.

Le match : GREP 13 – 10 Roquemaure

Le match initialement prévu à Graveson est inversé en raison des mauvaises conditions météorologiques de la semaine. Le choc opposant le premier au second se jouera donc à domicile.
Dimanche 27 Novembre, le temps maussade et pluvieux  a laissé place à un beau soleil et une température printanière,  les tribunes sont pleines, les enfants de l’EDR ont répondu présents et font un bruit fou (tambour et corne de brume) pour supporter leur équipe : idéal pour une telle affiche.
A l’échauffement le visage des gémenosiens est tendu, confirmant l’enjeu du match.
Le coup d’envoi est donné par les locaux. Les premiers impacts sont rudes, chaque équipe voulant montrer sa supériorité physique.
Rapidement les roses et bleus de Graveson se montrent dangereux par deux mauls portés  après touche bien construits, mais les joueurs du GREP défendent leur en-but.
Petit à petit les  protégés d’ALARIO et LAZREK prennent le dessus et proposent un jeu attrayant, alternant au près et au large, avec un fort engagement physique.
Les visiteurs, dépassés, se mettent plusieurs fois à la faute.
A la 15′, sur un énième hors jeu de ligne, l’ouvreur gémenosien, Mickael DURAND, passe la pénalité.(3-0)
Le GREP poursuit sa pression et obtient, à la 25′, une pénalité à 10 mètres de la ligne adversaire. BONDURAND, l’animateur du jour, joue vite et envoie Grég DELU qui provoque un ruck. Le ballon est vite éjecté vers le centre Zack SABAA qui cadre son défenseur et aplatit entre les perches. Essai.(10-0)
La première période est à sens unique mais sur une relance dans ses 22, le GREP perd le ballon et offre l’essai à Graveson, 35′.(10-7)

Mi-temps. L’essai sur turnover plombe le moral des verts et jaunes.

161127_seniors_grep_graveson_0865_br

La seconde période débute  sur un faux rythme.
Les deux équipes ronronnent leur rugby. Les esprits se tendent par des décisions arbitrales incompréhensibles.
A la 55′, Graveson égalise sur une pénalité.(10-10)
Les débats s’équilibrent, les deux équipes se rendent coup pour coup.
A la 65′, le GREP se réveille et enchaine les temps de jeu. Ils arrivent dans l’en-but mais l’arbitre ordonne une mêlée à 5 mètres. Hors jeu des visiteurs. Pénalité que transforme DURAND. Le GREP reprend l’avantage.(13-10)
Les gémenosiens garderont se résultat jusqu’à la fin.

Fin du match.

Le GREP, plus fort et plus complet, obtient logiquement la victoire qui aurait du être plus large avec un peu plus d’adresse et réussite. Graveson a montré un visage limité jouant un rugby restrictif mais proposant une belle défense.
Les locaux deviennent leader de poule.
Même si ce classement est anecdotique à mi-championnat, le club est heureux de voir ses gars s’épanouir sur le pré.

 

GREP : LLORENS, SAAD, CHARRIER, PICARD, BOUYSSOU, DELU R., GRAILLON., THIRION, BONDURAND, DURAND, THINARD, CALLEYA, SABAA, BADOLLAT, CLANCE,  DELU G., LAPIERRE, MONTEIL,  DELU J., DELATTRE, FRAYSSE, BOVERO.

Résultats et classement

 

Répétition Générale

By | Séniors

A l’instar de son puissant pilier, Tony CHARRIER(notre photo), le pack gémenosien a survolé les débats lors de la rencontre face à Roquemaure. Le GREP enchaine donc un deuxième succès aisé, répétant ses gammes pour le choc face au leader La Soule  Gravesonaise le week-end prochain.

Le match : GREP 54 – 0 Roquemaure

Dimanche 20 Novembre,  le GREP reçoit l’équipe de Roquemaure/Montfaucon. La saison dernière les oppositions des deux clubs avaient été émaillées d’incidents. Il fallait que le GREP soit concentré sur son jeu, Roquemaure ne semblant plus être la même équipe, antépénultième au classement.

Le match débute, le GREP arbore ses nouveaux maillots et rapidement la supériorité des locaux est visible.

A la 10′, les visiteurs acculés dans leurs 22 mètres se mettent à la faute. L’ouvreur du GREP Mickael DURAND Transforme la pénalité. (3-0).
Cinq minutes après,  sur une pression défensive, Gémenos récupère le ballon et un maul se forme. PASQUET passe le ballon à DURAND, très en verve en ce début de rencontre, qui mystifie son adversaire directe et file entre les perches. Essai.(10-0).
Le match est à sens unique, les jaunes et verts ne laissent que des miettes aux visiteurs.
A la 30′, touche à 5 mètres trouvée par DURAND. Prise de balle du capitaine Tanguy PICARD qui donne au talonneur Corentin THIRION qui transmet au pilier Tony CHARRIER qui franchit la ligne en puissance. Essai.(17-0).
38′, même combinaison sur touche, mais cette fois-ci Corentin THIRION aplatit dans l’en-but. Essai.(22-0)
La mi-temps approche, Roquemaure est à l’agonie et commet beaucoup de fautes. Pénalité à 10 mètres de l’en-but jouée rapidement par le demi PASQUET qui passe à Tony CHARRIER lancé. Second essai en puissance du pilier.(27-0).

Mi-temps.

Flavien MASSARD en action.

La seconde période débute  identique à la première.

Dès le début de cette période, le pack gémenosien se met en évidence et score par François BOUYSSOU (41′) encore sur une touche à 5 mètres.(32-0).
Quelques minutes après, les arrières combinent et le troisième ligne Flavien MASSARD conclut en coin. Essai.(37-0).
Sur la remise en jeu, Roquemaure se met à la faute. Mêlée au centre. Belle combinaison du GREP, 8-9-15, le ballon file sur l’aile à Kévin FOURNIER qui est arrêté dans les 22. MASSARD extrait le ballon du ruck et envoie François BOUYSSOU en terre promise. Essai.(42-0).
60′, les avants locaux travaillent en maul porté. Roquemaure écroule. Essai de pénalité.(49-0)
70′, turnover sur un ruck, le GREP récupère la balle qui est éjectée sur l’arrière Yannick FRAYSSE. Celui-ci fixe est passe à Ben BADOLLAT. Flavien MASSARD en soutien récupère le ballon et aplatit. 2ème essai personnel pour le flancker.(54-0).

Fin du match.

Les gémenosiens, ayant effectué un gros travail d’avants dans la semaine, ont mis en œuvre leurs combinaisons sur phase statique. La sanction aurait été plus sévère pour Roquemaure si certains ballons étaient plus vite sortis.
Belle répétition générale en attendant le déplacement chez le leader qui n’est plus qu’à un point devant le GREP au classement.

 

GREP : LLORENS, THIRION, CHARRIER, PICARD, BOUYSSOU, DELU R., DELU J., MASSARD, PASQUET, DURAND, DELATTRE, CALLEYA, SABAA, BADOLLAT, FRAYSSE,  SAAD, LAPIERRE, PSAILA, GRAILLON, BOVERO, FOURNIER, BONDURAND.

Résultats et classement

Feu d’artifice au stade Delestrade

By | Séniors

Appliqués et respectueux des consignes, les joueurs du GREP ont offert un véritable festival offensif en inscrivant 14 essais, face à une faible équipe de Pernes les Fontaines. Ce succès propulse le club dauphin du nouveau leader de la poule, La Soule  Gravesonaise.

Le match : GREP 86 – 0 Pernes

Dimanche 13 Novembre,  le GREP reçoit l’équipe réserve de Pernes Les Fontaines.
Les locaux doivent confirmer leur bon match à Pertuis face à une équipe pernoise en difficulté au classement, leur arrivée à 18 joueurs confirmant cet état.

Le discours des entraineurs gémenosiens, Fred ALARIO et Adel LAZREK, est sans détour : respect des consignes de jeu et respect de l’adversaire.

Le match débute et les deux équipes se jaugent.

A la 10′, le GREP décide d’accélérer. Sur un maul porté, le  demi de mêlée Lucas PASQUET s’échappe et aplatit.(5-0)
Cinq minutes après,  sur un mouvement d’arrières, l’ouvreur Mickael DURAND, donne un coup de pied à suivre raté. Ce dernier est récupéré miraculeusement par l’ailier Ben BADOLLAT qui transmet à DURAND qui écrase le ballon dans l’en-but. Cet essai sera appelé dans les tribunes « La Lourdes ». (10-0)
A la 17′, les avants travaillent et après plusieurs rucks Flavien MASSARD ramasse et file à l’essai. (17-0)
Les visiteurs sont dépassés et subissent les assauts répétés des violets d’un jour.
A la 25′, encore sur un travail des gros, Benjamin BADOLLAT transmet à François BOUYSSOU qui transperce le rideau défensif adverse. Essai. (24-0)
Aux arrières de se distinguer, à la 30′,  sur une combinaison, l’arrière Dorian CLANCE fait parler sa vitesse et s’échappe en terre promise. (31-0)
Quelques instant avant la mi-temps, CLANCE relance de ses 40 mètres et grille la politesse à tout son monde. Il est repris et retourné dans l’en-but. Mêlée à 5 mètres, départ du N°8 Régis DELU qui passe à son cadet Jeremy qui s’écoule dans la zone. Essai. (36-0)

Mi-temps bienvenue pour les pernois.

Jérémy DELU à la conclusion.

Jérémy DELU à la conclusion de 2 essais.

Le mot d’ordre des coaches locaux est « continuité ».

La seconde période débute donc identique à la première.

Une touche trouvée à 15 mètres de la ligne d’en-but engendre un maul porté d’où s’extrait le pilier Tony CHARRIER qui aplatit en force, 45′.(41-0)
A la 50′, CLANCE relance de ses 22 et transmet à Zakarie SABAA. Celui déchire la défense et passe à Guillaume GRAILLON qui provoque un maul. Le jeu est renversé pour finir en bout de ligne par un essai d’ailier du troisième ligne centre Régis DELU. (46-0)
Cinq minutes plus tard, 55′, bis répétita pour SABAA qui transperce et transmet à Jeremy DELU pour son doublé. (53-0)
Sur la remise en jeu de Pernes, les gémenosiens récupèrent le ballon qui circule au large, Ben BADOLLAT puis Lucas PASQUET remonte le terrain, ce dernier passe à Dorian CLANCE qui va entre les perches. (60-0)
Touche pernoise contrée par Sylvain MONTEIL, le GREP déploie son jeu au large et une fois encore Dorian CLANCE, très en vue, file dans l’en-but pour son triplé. (67-0)60′
Le calvaire des visiteurs continue, sur un turnover, Matthieu BONDURAND écarte la balle sur Zakarie SABAA qui fixe et donne à son ailier Ben BADOLLAT qui finit en coin. (72-0)68′
A la 75′, encore un ballon récupéré dans un ruck, Matthieu BONDURAND tape par dessus, Tony CHARRIER récupère et transmet à Julien LLORENS. Celui ci donne à Zakarie SABAA qui score. (79-0)
78′, CLANCE relance de ses 40, les joueurs se passent la balle après contact et François BOUYSSOU envoi Sylvain MONTEIL sous les poteaux. (86-0)

Les pernois ont bu le calice jusqu’à la lie, mais on pourra relever leur formidable combativité et état d’esprit sans lesquels l’addition aurait été plus lourde.

Les joueurs locaux confirment leur progression, mais il reste du travail à accomplir.
La route est encore longue.

 

GREP : LLORENS, SAAD, DELU G., PICARD, BOUYSSOU, DELU R., DELU J., MASSARD, PASQUET, DURAND, BOVERO, CALLEYA, SABAA, BADOLLAT, CLANCE,  CHARRIER, PSAILA, MONTEIL, GRAILLON, MASCLET, DELATTRE, BONDURAND.

Résultats et classement

Retour d’Olivier MASCLET dans le groupe après une longue indisponibilité.

Conquérants !

By | Séniors

Solide et efficace, jouant un rugby ambitieux, et ce malgré une mauvaise entame, le GREP ramène 5 points de son deuxième déplacement de la saison sur les terres pertuisiennes. Grâce à ce succès, le club reste à 4 points du leader, le XV Rémois, et gagne une place au classement en devenant troisième.

Le match : Pertuis 12-36 GREP

Dimanche 30 octobre,  le GREP se déplace à Pertuis sous un temps quasi estival.
Cette rencontre sent le piège. L’atmosphère à l’arrivée des joueurs est tendue, les locaux étant visiblement gonflés à bloc.
L’entame du match confirme les doutes. Rapidement, les gémenosiens sont arc-boutés en défense.
Sur un maul porté, il craque une première fois(6′). 5-0. La pression de Pertuis s’accentue et sur un autre maul, Gémenos se met à la faute. essai de pénalité transformé(10′). 12-0.
Le GREP s’évertue à défendre. C’est alors que Zackarie SABAA intercepte un ballon dans ses propres 22 mètres, et après une course de 80 mètres, aplatit dans l’en-but adverse (20′). 12-5.
Le match change alors de physionomie, ou “les mouches ont changé d’âne” pour citer un célèbre commentateur.
Les gémenosiens, plus forts physiquement et techniquement, enchainent les phases de jeu et sur un turn-over, Lucas PASQUET tape à suivre. Zackarie SABAA, une fois encore plus prompt, ramasse le ballon et fête son deuxième essai. Transformé.(25′). 12-12.
Le festival continue. Sur un énième mouvement, l’ouvreur du GREP, Lucas PASQUET, slalome dans la défense adverse et file entre les perches. Essai transformé(34′).12-19.
Avant la pause, les avants jaunes et verts enfoncent le clou. Suite à une combinaison sur touche, le pilier Grégory DELU aplatit en force(39′).12-24.
Mi temps. Pertuis ne s’en relèvera pas.

Le solide pack gémenosien.

Le solide pack gémenosien.

Les locaux, dépassés, jouent alors un rugby rugueux.
A la 50′, le capitaine Tanguy PICARD sort sur saignement suite à coup de pied au sol, non signalé par l’arbitre.
Dans la foulée, les pertuisiens relèvent une mêlée, déclenchant une échauffourée dans laquelle des supporters locaux viennent se meler, au grand damne des dirigeants vauclusiens.
Résultat, un carton rouge dans chaque camp.
Les esprits calmés, le jeu reprend, toujours à sens unique.
Sur un décalage, l’ailier du GREP, Nathan BOVERO, progresse mais est stoppé près de la ligne d’en-but. Tony CHARRIER, le puissant pilier, ramasse le ballon et file en terre promise.
Essai transformé(60′). 12-31.
Le plus bel essai est à venir.
Sur un “tampon” terrible de l’infatigable flanker Flavien MASSARD, Gémenos récupère la gonfle. Après une série de passes dans l’axe profond, le ballon circule sur les extérieurs et revient dans les mains de MASSARD qui termine en coin. Essai(73′) et score final 12-36.

Les entraineurs, Fred ALARIO et Adel LAZREK, veulent souligner les valeurs collectives d’abnégation, de solidarité, affichées ainsi que la prestation technique presque aboutie, rendant ce match “Le meilleur de la saison” ( dixit Adel LAZREK).

Messieurs, la voie est tracée, à vous de l’emprunter !

GREP : SAAD, THIRION, DELU G., PICARD, BOUYSSOU, DELU R., GRAILLON, MASSARD, BONDURAND, PASQUET, FOURNIER, CALLEYA, SABAA, BADOLLAT, DELATTRE, LLORENS, CHARRIER, PSAILA, MONTEIL, DELU J., DELFINO, BOVERO.

Résultats et classement